Participer à la restauration de la forêt de Knysna avec notre partenaire Pachamama.

 

Cet achat permet le financement de:

1. la restauration de forêt sur 0.5m2 via le défrichage d'espèces végétales invasives et la protection de la biodiversité locale,

2.  la mise en terre d'un arbre indigène à Pachamama en Afrique du Sud,

3.  la création d'emploi rémunéré pour la communauté locale (un emploi à temps plein tous les 2.000 arbres).

 

 

Planter un arbre avec Foliumize et Pachamama c'est:

 

- la restauration de la forêt indigène de Knysna permettant l'extension des habitats de la faune locale (léopards, éléphants, singes, oiseaux et insectes entre autres),

- la préservation des écosystèmes et de la biodiversité locale en danger,

- la régénération des sols et des nappes phréatiques pollués et appauvris par l'exploitation intensive,

- la plantation variées d'essences indigènes (par opposition à la monoculture d'essence importée qui deviennent vite invasives),

- le défrichage de ces espèces invasives qui appauvrissent les sols et les réserve d'eau du sous-sol Sud Africain,

- la plantation à la main (pas de machinerie lourde pour éviter le tassement des sols) et donc,

- la création d'emploi rémunéré pour les populations locales,

- l'interdiction formelle de l'usage de pesticide et/ou d'engrais chimique,

- des arbres plantés uniquement dans un but écologique, qui n'auraient pas pu être planté sans votre aide et qui ne seront pas coupés ni vendus dans 20 ans.

 

 

Pour plus d'information sur Pachamama, c'est par ici!

 

Pour plus d'informations sur les arbres financés grâce à vous, rendez-vous sur notre FAQ!

Je plante un arbre

19,99 €Prix
  • Le meilleur moment pour planter un arbre est celui dicté par le cycle de la nature. La saison des pluies et/ou la saison hivernale sont selon les projets les meilleures périodes afin de s’assurer que les jeunes plants bénéficient de suffisamment d'humidité pendant les premiers mois où s'étend leurs systèmes radiculaires. 

     

    Pachamama choisit de mettre les plants en terres pendant l’hiver austral (de juin à septembre), ce dernier étant relativement clément, car le terrain n’est pas soumis à des gelées, mais bénéficiant de précipitation suffisante pour les jeunes plants.

  • 1. Établir une relation privilégiée avec le projet, les équipes et le territoire

    Cette relation, c’est un prérequis visant au choix et à l'évaluation du projet. Pour ce faire, rien ne remplacera le fait que nous devons être régulièrement sur le terrain à leur rencontre, à leur écoute mais surtout en gardant une indépendance quant à l'évaluation de la plantation d’arbres.    
     

    2. Foliumize a mis en place différentes méthodes pour garantir que les partenaires planteront effectivement les arbres financés:

    • Visite sur place effectuée par nos soins ou par un professionnel indépendant du secteur forestier;

    • Questionnaire de suivi pour s’assurer de la pérennité des arbres plantés et attestant ainsi de la qualité des méthodes en place. Des critères qualitatifs tels que par exemple la diversité des espèces plantés, la surface du défrichement d'espèces invasives mais également des critères qualitatifs;

    • Suivi pluriannuel des différents programmes de reforestation afin d’estimer par exemple le taux de survie des arbres, leur croissance, mais également des effets bénéfiques sur la biodiversité (apparition de plantes endémiques, augmentation de la faune locale due à la restauration de leur habitat…);    

    • Échelonnement des paiements en trois temps : ⅓ au moment de la préparation du terrain et le défrichement d'espèces invasives ; ⅓ lors de la phase de plantation ; ⅓ répartie durant la phase d'évaluation régulière est positive quant à la survie des jeunes arbres;

     

    3. Enfin, l'équipe de Foliumize applique son expérience professionelle dans le domaine du contrôle:

    Notre expérience professionnelle avant Foliumize tournait en partie autour de cette notion de contrôle. Certes nous l’appliquions au secteur financier, mais les principes et l'expérience acquises sont un atout que nous transposons au domaine de la reforestation afin de garantir le succès de ce projet. Pour nous, ces outils de contrôle doivent être adaptés au projet, utilisés avec justesse et mise en place de manière indépendante.